--> Retour menu <--
 
Date
Lieux
Activités
25-26-27/5/2012 La Porte des Etoiles Equipement descente, protection et nouveau balisage
Le Chaos entre la salle Thomaths et la Cathédrale.
Remarquez le tuyau de descente de l'eau de ruissellement
Présents durant ce WE : Thomas Binsse, Béatrice Boulanger, Mathieu Claerbout, Matthieu Bossu, Jean-François Decorse, Philippe Clément, xxx, yyy, Thierry Daloz, François Pornet, Laurent Garnier et Jean-Louis Mérelle

Jeudi 25
En fin de journée Thomas et Mathieu terminent l'équipement de la descente commencé lors du précédent grand WE PDE jusqu'au bivouac. Le passage au niveau du chaos est toujours délicat, le contournement par une vire restera insdispensable. Le travail sur ce chaos reste entièrement d'actualité pour le sécuriser d'avantage. En particulier des témoins en platre seront diposé au niveau des contacts entre blocs pour savoir si cela bouge.


vendredi 26
A 9h Laurent et JLouis sont sur le site. L'objectif de la journée est d'aller baliser un cheminement dans la salle de la Pérouse pour inciter les futurs spéléos à passer toujours par le même endroit et ainsi protéger les belles concrétions de cet endroit.
Nous prendrons notre temps en faisant beaucoup de photos. Jean-Louis teste un moyen d'éclairer une grande surface avec deux lampes.
L'appareil est posé sur un pied photo et pendant la pose, nous balayons rapidement la scène avec les éclairages.
Le résultat est satisfaisant même si l'homogénéité de l'éclairage n'est pas optimal. Le seul problème restant, est la mise au point automatique qui n'est pas toujours correct. Cet appareil ne permet pas la mise au point en manuel...dommage.

Munis de petite tige d'inox et d'un fil coloré discret mais néanmoins visible, Laurent balise le tracé du cheminemnt le plus adapté à la Salle de la Pérouse. Cela ne gène en rien la prise de photo de ce bel endroit. Pendant ce temps Jean-Louis prends des photos de cet opération.

Nous en profitons pour nettoyer cet endroit de diverses choses (carbure usagés, sacs plastiques, vieilles topos ...) laissés lors de précédentes visites.
Nous revenons ensuite tranquillement vers la cathédrale pour aller ensuite en direction de l'amont, mais pas bien loin car il est temps de remonter en surface.. En chemin nous trouverons un petit écoulement d'eau du plafond bien utile dans ce milieu particulèrement sec. Nous y déposerons un récipient le lendemain.
La Salle de la Pérouse


Philippe Clément durant une pose casse croute dans la galerie de l'Enclume
Samedi 27
Nous serons sept sous terre durant cette journée. Philippe Clément, Thierry Daloz, Thomas Binsse, Béatrice Boulanger, Mathieu Claerbout, Laurent Garnier et Jean-louis Mérelle.
L'objectif de cette journée est de trouver l'endroit le plus proche et le plus adéquat pour un éventuel forage en vue de pomper de l'eau pour la ferme de la Pérouse. Nous remonterons ainsi jusqu'àu premier siphon de L'affluent de l'Oasis. Il ne sera pas nécessaire d'aller bien loin pour commencer à entendre, puis à trouver l'eau tant convoitée par la ferme de la Pérouse. De plus l'endroit trouvé et bien plus proche de la ferme que l'embranchement de l'affluent de l'Oasis. Environ 200 m....
Nous continuerons tout de même jusqu'au premier siphon de l'Oasis. Un siphon d'après la topo d'environ 8 m de longueur qu'il serait intéressant de désamorcer.
Jean-louis continue à faire de la photo pendant que les autres cherchent d'éventuel nouvelles galeries.

Dans la Galerie de l'enclume...


Dimanche 28
Compte rendu de ce jour réalisé par François Pornet:

Le but que nous nous étions fixé ce jour était de placer une balise émettrice dans la Salle du Putsch afin de repositionner plus précisément la topo du Neuvon par rapport à la surface.
Etaient présents ce matin :
Thomas Binsse, Béatrice Boulanger,Philippe Brenu, Jean François Decorse, Jean Louis Mérelle (restera en surface), David Plagnes, François Pornet .

Après un briefing rapide fait par Jean Louis pour nous expliquer le montage et le fonctionnement de sa balise faite maison, nous convenons de commencer à émettre dans la salle du Putsch de 14h00 jusqu'à 16h00 le temps jugé nécessaire par Jean-Louis pour localiser précisément l'endroit d'émission.
Briefing sur la mise en service de la balise
avant l'emport de celle-ci à la Salle du Putch


Pose à côté de la Salle du Putch
Nous commençons à descendre vers 11h15, Béa en tête ouvre la voie suivi de moi-même puis de David, Philippe, Jean François et Thomas qui ferme la marche et qui nous demande de rester au bas de la salle Thomaths pour qu'il finisse d'équiper la descente jusqu'au bivouac.
A 12h35 nous commençons la descente du talus qui mène au cône d'éboulis et enfin au bivouac.
Au bas de la cathédrale nous ne nous attardons pas car la salle du Putsch est à 2km de l'endroit où nous sommes et nous ne voulons pas rater notre RDV horaire.


Après le parcours habituel pour certains et inconnu pour d'autres qui passe de petites escalades à une grande galerie ,un croisement vers l'Affluent de l'Oasis ,la Galerie de l'Enclume, la Salle de l'Avalanche, la rivière Bajocienne ,et enfin notre but le fond de la Salle du Putsch, Il est 13h45.
Le temps de monter la (super) balise ,de la mettre de niveau de vérifier les branchements et enfin de la faire fonctionner 14h00 sonne au clocher de Plombiéres (rassurez vous nous ne l'entendons pas ).
Nous profitons de cette immense salle pour prendre un peu de repos et manger. Pour finir nous prenons un bon café bien chaud et nous repartons vers la suite du réseau. Notre nouveau but étant d'atteindre la Salle de la Cascade .
François Pornet à côté de la balise sur un point remarquable à la Salle du Putch


La blancheur des concrétions dans le Réseau de la Porcelaine
Encore une nouvelle galerie s'ouvre devant nous, inconnus de nous tous et d'ailleurs connus de très peu de spéléo qui l'ont baptisée à juste titre le Réseau de la Porcelaine tellement les stalactites et stalagmites qui la recouvrent sont d'un blanc éclatant !
Nous nous donnons une heure allée et une heure retour le temps de laisser Jean Louis, resté à la surface, de localiser sa balise.
Nous n'atteignons pas la Salle de la Cascade, mais ce sera un de nos prochains but.
A 16H00 la balise cesse d'émettre et nous repartons en sens inverse faisant une pose au croisement de l'Oasis.


Nous profitons pour faire le nettoyage de tout ce que nous trouvons comme détritus sur notre passage et nous les ramenons jusqu'au bivouac.
Thomas remonte le dernier, après avoir déséquipé toute la descente et nous sommes tous en surface à 19H30 pour un débriefing avec Jean-Louis qui est satisfait de sa localisation et de la précision de son travail !
Et comme tous gaulois qui se respectent, nous consommons, certes avec modération, un breuvage à base de houblons qui nous à fait le plus grand bien aprés ces heures passés sous terre !

François Pornet.


Recalage de la Salle du Putch par rapport à la surface.
Compte rendu de la localisation de la balise en surface par Jean-Louis

C'est seul que je me suis attaqué à repérer ma balise. Après un repas rapidement avalé à la maison, et avec un peu en retard, je saute dans ma voiture pour me retrouver à 13h55 à l'entrée du bois au lieu dit "Les Anges" à 411 m d'altitude.
Le matériel est rapidement mis en oeuvre et je dévale la combe en direction du Bois des Pisseux.
Cent cinquante mètres avant d'arriver au croisement des combes à 330 m d'altitude, je suis très content de commencer à entendre ma balise. Il est 14h04 ...Je saurai plus tard que je suis en faites à plus de 350 m de la balise.
En moins d'une demi heure je localise la verticale de la balise, en faites la Salle du Putsch, précisément sur le versant très incliné du bois des Pisseux au milieu des buis. Je me trouve en faites à environs une centaine de mètre de l'endroit attendu sur la topo, ce qui n'est pas énorme. Bravo les topographes de l'époque !
Quelques repères plus tard pour pouvoir retrouver l'endroit, je reviens vers la voiture, puis à la ferme de la Pérouse pour aider un peu aux travaux des champs, en attendant le retour de l'équipe.
Je suis vraiment satisfait que cela se soit passé aussi bien !

Jean-Louis Mérelle

Retour à la page d'accueil du site
cds21