--> Retour menu <--
 
Date
Lieux
Activités
1-2-3-4/3/2012 Porte des Etoiles - Plombières les Dijon Désobstruction
Etude d'un nouveau procédé pour remonter des seaux. Toutes idées est bonne à prendre...
Jeudi 1
Passage au local et mise en place du matériel


Vendredi 2
Pour ce premier WE officiel de l'année, le travail est de remonter les seaux de cailloux ainsi que de vider la salle du fond.
C'est un mélange d'argile et de cailloux qui est particulièrement difficile à extraire depuis le temps que l'on le piétinne....


Samedi 3
Le matin nous continuons le déblaiement des seaux de cailloux et de marnes qui nous encombrent, puis nous attaquons au burineur le fond de la cavité. Nous remonterons ainsi encore une grande quantité de seaux.
L'après midi pendant que les seaux remontent toujours, nous continuons à enlever au burineur ce qui veut bien partir puis nous préparons le site pour le lendemain.


Dimanche 4
Cette journée sera à marquer d'une pierre blanche. ( de comblanchien ! )
Ce sera vers les 16h30 ce dimanche 4 mars que Bastien Dupin nous annonce le premier courant d'air. Je ne vous raconte pas l'ambiance ! Personne ne veut le croire !...Obligé de répéter plusieurs fois la nouvelle pour qu'enfin on se décide à le croire... Nous sommes cinq sur le site et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, nous nous retrouvons tous ensemble au fond à contempler sous nous yeux ébahis ce petit trou noir d'où fuse un courant d'air froid. Il reste encore environ 50cm à 1 m de roche à enlever pour pouvoir véritablement agrandir
Ce sont des cris de joies, des embrassades, des congratulations, ...et beaucoup d'émotions d'avoir enfin atteint notre but. Certes ce n'est pas encore ouvert, mais c'est quasiment gagné !

La deuxième étape est donc atteinte " L'air passe..."

Il est trop tard pour continuer mais nous nous donnons rendez vous pour le lendemain.


Lundi 5
Présents : Jean-Louis Mérelle, François Brassaud, Thomas Binsse, Mathieu Claerbout
C'est le jour de l'exploration vidéo.

La nuit a été courte et peu efficace en terme de sommeil.....Dès le pied par terre, Jean-Louis confectionne en hâte une caméra endoscopique au bout d'un câble d'une quinzaine de mettre ainsi qu'un autre câble de même longueur équipé d'une lampe à iode de 50 W. Il prépare également son PC portable à emmener au fond. Ce dernier ne s'attendait pas un jour, à descendre au fond de la PDE



Nous nous retrouvons vers les 16h30 avec ce matériel plus quelques appareils photos ...
Une fois au fond nous enfilons dans le petit trou la caméra et l'éclairage, et là nous sommes réjouis de découvrir sur l'écran du PC portable deux ou trois petites cheminées ou plutôt d'alvéoles reliées les une aux autres par de petits passages. Il est curieux de s'apercevoir que cela ressemble à deux yeux qui nous regardent......
La caméra et l'éclairage sont descendus le plus bas possible. Ainsi nous pouvons aussi voir la corde laissée en place lors du balisage.
A la remontée nous tournons la caméra vers le haut pour apercevoir le plafond de la cheminée.
C'est vraiment une grande surprise de découvrir pour la première fois ce regard sur la suite du réseau. Un grand merci à Benjamin de nous avoir entrainé dans cette aventure...

Il n'est pas difficile de deviner que nous reviendrons ici très bientôt....

Ce passage de la Porte des Etoiles au Réseau du Neuvon
a été baptisé "Le Regard de Benjamin"

Retour à la page d'accueil du site
cds21