--> Retour menu <--
 
Date
Lieux
Activités
30/4 1-2/5/2010 Porte des Etoiles - Plombières les Dijon Désobstruction


-30,30 m !
"Les -moins 30 mètres ont été atteint ce WE !"



Robert aux commandes - Photo d'archive du 4/4/10
Jeudi
Jean-Louis fait un état des lieux et dépose la caravane.

Vendredi
Présents: Robert Fourneaux, David Aupart, JLouis Mérelle
Robert et Jean-Louis installent le matériel nécessaire et ils sont vite rejoint par David. Ensemble, après avoir nettoyé correctement le fond de la cavité, ils organisent le travail du lendemain.
Samedi
Présents ou de passage: Claude Humblot, Ophélie Maitrejean, Simon Chupin, JMarc Chaput, Rémy et Florent Pataille, Robert Fourneaux, JLouis Mérelle
Claude, Jean-Louis et Robert sont les premiers sur place pour remplir les seaux et les remonter à la base du puit..
Rapidement, l'équipe se gonfle par la venue d'Ophélie, de Simon et de Rémy. Ainsi, le flux de déblais est directement évacué vers la plateforme. A midi, tout n'est pas évacué. Durant le repas, Jean-Marc fait grossir nos rangs et ensuite ce sera la venue d'Alexandre Morizot et de sa compagne.
Durant l'après midi, le burineur marche à plein régime et les treuils ont bien du mal à suivre. C'est le cas aussi de la ventilation.
Le soir est vite venu. Une bonne centaine de seaux sont donc remontés et les troupes ressortent fourbues de la cavité.
La fatigue et le mauvais temps ne nous donne pas envie de faire la fête et nous décidons donc de regagner nos chaumières pour un repos bien mérité..
Moi, je ne bois que de l'eau !...c'est ce qu'il dit...(ndlr) Photo d'archive du 4/4/10
Non ! c'est pas là qu'il faut creuser ! Photo d'archive du 4/4/10
Dimanche
Présents : Claude humblot, Gérard Feurtet, Laurent Garnier en observateur, Bruno xx, JLouis Mérelle Claude et Jean-Louis démarrent le chantier ils seront rejoints par Gérard et ensuite par Bruno.
Bien vite les prémices de la veille confirment que le matériel souffre autant que les hommes. La ventilation commence à chauffer et à fumer ! Nous sommes forcés de l'arrêter.
Le treuil supérieur grince malgré les soins constants et l'apport régulier de graisse et d'huile.
Avant la fin des travaux, c'est le treuil inférieur qui nous lâche. Grâce à l'ingéniosité de Jean-Louis, nous pouvons tout de même nettoyer le fond de la cavité. Et ainsi observer de plus prêt la petite fissure comblée qui se dirige sous la galerie d'accès et sur la gauche.
Pour plus de précision et pour avoir une meilleur vision d'ensemble, il nous faudra encore descendre verticalement sur environ 50 a 80 cm.
Le soir venu, malgré la fraicheur, le beau temps nous accueille à la sortie de la cavité.


Bilan de ce WE du 1 er Mai. Nous sommes pour la première fois descendus de 80 cm en 2 jours. Nous avons remonté plus de 200 seaux. Nous n'étions pas très nombreux.
Les 2 treuils et la ventilation sont en maintenance soutenue.
Le groupe de 4 KW nous a permis de travailler sans soucis avec l'ensemble du matériel dont nous avions besoin.
Nous sommes désormais à la profondeur de 30,30 m et une petite galerie bien engageante nous attend.

Perspectives :
Bien évidement avant la séance du 28, 29 et 30 mai, il nous faut remettre en état l'ensemble du matériel. Modifier et rallonger la gaine de ventilation, rallonger le rail de 3 mètres pour treuiller à l'aplomb du puit que nous avons commencé.
Lorsque notre radiesthésiste est descendu au fond de la PDE, nous lui avions demandé la direction à suivre pour continuer les travaux. Sans hésiter, il nous avait indiqué à gauche au fond de la cavité. A l'époque, nous étions à la profondeur de 28,50m Désormais, nous sommes à nouveau dans les calcaires, à 1,60 m en dessous des marnes à digonelles.
Il semblerait que la petite galerie se dirige sensiblement dans cette direction.
Que penser ??
Que faire ?
Nous y réfléchirons avant notre prochaine séance...


Laurent et JLouis
Maquette janvier 2009 - Photo d'archive
Dernière minute !

La casse de matériel a été importante pour ce WE
  • Treuil supérieur, axe bobine cassée
  • Treuil inférieur, moteur HS, poulie sur chariot fendue, pièce de guidage cassée.
  • Ventilation, moteur HS


  • Réparations
  • Pour le treuil supérieur, c'est Rémy qui va s'en occuper.
  • Pour le treuil inférieur, c'est Rémy qui va s'occuper de remplacer le moteur, pour le chariot c'est Laurent et JLouis.
  • Pour la ventilation, c'est Rémy, Laurent et Jlouis pour la partie mécanique, c'est JLouis pour la partie électrique. Heureusement nous avions des ventilateurs d'avances...


  • Retour à la page d'accueil du site
    cds21