--> Retour menu <--
 
Date
Lieux
Activités
28/8/06 PDE - Plombières lès Dijon Désobstruction
précédent Comptes rendus PDE suivant

Les vacances sont terminées, mais les travaux à la PDE ne se sont pas arrêtés pour autant.
Pas moins de 5 journées de gros travaux ont eu lieu avec plus ou moins d'intervenants pendant ces deux mois. Je ne citerai pas la liste de peur d'en n'oublier, ils se reconnaitront.
D'autres visites ponctuelles, pour de plus ou moins longs travaux, ont également eu lieu qui ne sont pas inscrites dans l'historique. Quelques chiffres et remarques pendant ces deux mois:
- 21 personnes vues une fois ou plusieurs fois. Merci pour eux....
- 116 seaux de remontés soit environ 3 tonnes de matériaux
- 1 bon mètre de progression tant en profondeur qu'en horizontal
- Des heures de perçage, burinage, ramassage, convoyage de brouette...
- Des ouvriers fourbus le soir mais content d'avoir passé une bonne journée...
- Et enfin des midis et des soirées conviviales autour d'un bon repas bien arrosé

Mais l'année n'est pas terminée. Nous avons jamais été aussi près du but. Encore la dernière fois quelqu'un a dit.
"Dommage, j'aurais bien aimé que cela passe aujourd'hui...". Mais si ce n'est pas aujourd'hui, ce sera demain.


Comme promis voici le profil de la galerie arrêté au 23/8/2006 à droite, à comparer au profil du 15/4/2006 à gauche.
La progression dans cette partie a été un peu moins importante en raison surtout de la traversée d'une zone de roche grise beaucoup plus dure que la jaune.
Depuis le 15/4/2006, nous avons néanmois descendu de 2 m et avancé horizontalement de 2 m. Nous avons également accentué la pente pour visée plus directement notre objectif. Nous sommes actuellement à la côte -15m.
Maintenant il semblerait que nous quittions progressivement cette roche grise au profit d'une roche à nouveau jaune et, on l'espère, plus facile et rapide à creuser.


Durant le mois de septembre nous allons avoir la chance d'essayer un gros et puissant marteau piqueur. Ils nous tardent de l'essayer.
Son généreux préteur nous promet 1 m de progression par jour avec cet engin.
Personnellement je pense qu'il est un peu optimiste, mais espérons....
Il sera alimenté par un, non moins puissant compresseur d'un autre généreux préteur. Pour cela il nous faudra de gros et solides bras pour magner cette diablerie (30 kg) de ferraille trépidante, ainsi que de la main d'oeuvre pour remonter les nombreux seaux de caillasse.
Attention les yeux et les oreilles!...
Merci à eux...


Jean-Louis Mérelle



Retour à la page d'accueil du site
cds21